Conférence
19h30
Amphithéâtre MULTIMEDIA du Pôle Formation de la Faculté de Médecine de Lille

Le Conférencier

Fenelon Gilles

À propos

Etre halluciné (voir un objet là où il n’y a rien) ou illusionné (mal interpréter un objet réel) est à la portée de tout le monde, même sans recourir à des substances hallucinogènes. Les erreurs perceptives visuelles sont toutefois plus fréquentes en pathologie, en particulier dans le domaine des affections neurologiques. Les mécanismes de la perception visuelle sont complexes, mais reposent sur une idée simple : le monde extérieur ne nous est pas « donné », nous le construisons à chaque instant, à partir d’informations transmises par nos yeux à notre cerveau (« bottom-up »), mais tout autant par des processus cognitifs tels que l’attention et la mémoire (« top-down »). Les illusions et hallucinations visuelles résultent de « bugs » dans cette mécanique de précision. Nous visiterons certains d’entre eux, des plus simples jusqu’aux modèles cognitifs plus élaborés récemment proposés pour rendre compte des hallucinations au cours des affections neurodégénératives.

Nos partenaires

  • Logo Fondation Alzheimer
  • Fondation Vaincre Alzheimer
  • DISTALZ
  • Faculté de médecine - Université de Lille
  • LiCEND
  • Université de Lille